Les voiliers du 3e millénaire prêts au départ

Les voiliers du 3e millénaire prendront le départ le 31 décembre pour une course autour du monde.

Elle s’appelle tout simplement The Race, La Course, en français. Pourtant cette course à la voile autour du monde, qui démarre de Barcelone, en Espagne, le 31 décembre, sera une épreuve exceptionnelle. Car les plus grands voiliers multicoques du monde vont s’y affronter. 6 bateaux spécialement conçus et réalisés pour cette compétition partiront en effet. Ces catamarans bourrés de technologie sont considérés comme les ‘Formule 1′ de la mer. Comme elle, ils sont racés, chers mais aussi fragiles. Ces bateaux racés sont immenses, à peu près la taille d’un terrain de tennis. Leurs mâts sont hauts d’une quarantaine de mètres, plus ou moins la taille d’un immeuble d’une quinzaine d’étages. Ils sont manœuvrés par un équipage de 8 à 14 marins.

Les géants des mers sont le fruit du travail d’équipes qui ont consacré 6 ou 7 ans à leur conception et à leur réalisation. C’est pourquoi les bateaux au départ ont été sponsorisés, c’est-à-dire financés par des entreprises qui veulent donner d’elles une image très novatrice et entreprenante. De plus, cette course sera retransmise par de nombreux médias, ce qui lui assure beaucoup de popularité. Comme ce sont des bateaux uniques qui prennent pour la 1re fois la mer dans une grande épreuve, ils sont fragiles. D’ailleurs un 7e bateau a naufragé il y a quelques jours. Mais les concurrents assurent qu’ils se sentent en sécurité bien que leurs bateaux soient très rapides. C’est le navigateur Bruno Peyron qui a imaginé cette course pour entrer dans le 3e millénaire par un exploit.

Copyright © 2000 Milan Presse – En savoir plus