Les géants des mer se préparent au départ de “The Race”

Après 7 ans de préparation, 6 bateaux géants ont pris le départ de The Race, une spectaculaire course autour du monde. Cette course est “sans limites”. C’est-à-dire que la taille et l’équipement des navires qui y participent ne sont pas limités. Leur but : battre le record du tour du monde, par équipage et sans assistance.

Ils sont partis le 31 décembre du port de Barcelone, en Espagne. Les 6 bateaux les plus rapides du monde se sont ainsi lancés dans le pari du siècle : battre le record du tour du monde à la voile. Ces bateaux ont été construits dans ce seul but. Ce sont des catamarans de plus de 30 m de long capables de naviguer à près de 70 km/h. Malgré plusieurs années de préparation, l’un des concurrents, le bateau Team-Legato, n’était pas prêt. Il ne possédait pas tout le matériel imposé par le règlement de la course. Aussi, à l’heure du départ, son équipage recherchait un radar et passait de la peinture fluo sous sa coque. Les organisateurs ont en effet réclamé cette peinture afin de repérer le bateau s’il se retourne en mer.

Lundi 1er janvier 2001, Team-Legato est finalement entré en course. Il se lançait alors à la poursuite des autres géants, ayant déjà atteint le détroit de Gibraltar. En tête de la course, le catamaran Team-Adventure et son équipage de 10 personnes mené par l’Américain Cam Lewis distançait déjà les autres concurrents. Derrière lui, la bataille est serrée : Club Med dirigé par le nouveau zélandais Grant-Dalton et le Français Franck Proffit se bat pour la 1re place. Il est suivi de Playstation de l’Américain Steve Fossett, puis de Innovation-Explorer, du Français Loïc Peyron. Warta-Popharma, du Polonais Roman Paszke a pris du retard en choisissant de passer près des côtes. La Course est définitivement lancée.

 

Copyright © 2001 Milan Presse – En savoir plus